Aller au contenu
Chez-Simon - Forum

Blogs

Nos blogs communautaires

    • 1
      billet
    • 0
      commentaire
    • 243
      vues

    Billets récents

    Beaucoup de personne, surtout en ce moment, se sentent impuissantes face aux récents événement au vu de l’épidémie COVID-19. Rajouter à ça, rester confiner chez soit en étant spectateur n’est pas toujours facile car nous aimerions nous aussi faire changer les choses voir contribuer aux recherches. Mais cela requiert plusieurs années d’études car sans expériences, il ne nous reste qu’à compter les moutons !

     

    Mais savez-vous que vous aussi, même sans expérience vous n’êtes pas obligé de rester spectateur en regardant la progression des recherches contre le coronavirus ? Alors comment contribuer aux recherches ?

     

    Je vous présente aujourd’hui un outil MAGNIFIQUE !

     

    FOLDING@HOME

     

    Cet outil permet à votre ordinateur de se connecter à un réseau de scientifiques qui effectuent des recherches. Oui des recherches mais pas seulement pour le COVID-19 (bien que ce virus soit sur la liste des priorités actuellement). Toute l’année vous pouvez participer aux recherches sur des sujets divers et variés.

     

    Comment ça fonctionne ?

    • Votre ordinateur va se connecter à un réseau scientifique.
    • Le serveur principal vous enverra des calculs à effectuer. Les calculs sont répartis à travers tous le réseau et les machines qui y sont connectées.
    • Votre ordinateur va effectuer des calculs par le biais de votre CPU (Processeur) et/ou votre GPU (Carte graphique). Cela est paramétrable directement à partir du logiciel.
    • Dès que le calcul est effectué, il est envoyé au serveur principal.

     

    Mais à quoi ça sert ?

    Votre ordinateur sera un maillon d’une grande chaine. Le réseau joue le rôle d’un supercalculateur qui évolue. Plus il y a d’ordinateurs connectés, plus le “supercalculateur” sera puissant car vous additionnez les performances de votre machine avec celles des autres connectés.

     

    Utiliser

  1. Un outil miracle et simple d'utilisation pour vous permettre de booster vôtre SEO avec un éditeur en ligne. StoryChief SEO est là pour vous ! Mais comment ça fonctionne ?

    Présentation de StoryChief SEO

     

    Avec StoryChief SEO, vous aurez accès à un éditeur en ligne vous permettant d’analyser en permanence ce que vous rédigez.
    Retrouvez les conseilles de l’assistant en cliquant sur le texte « SEO  –  Readability » en haut à gauche de la page.

     

    Un volet apparaîtra avec deux calculs :

    • SEO – Référencement du internet
    • Readability – Satisfaction visuel (Article suffisamment lisible et détaillé pour vos lecteurs)

     

     
     
    Cet outil est vraiment simple d’utilisation :
    1. Inscrivez-vous gratuitement (Connexion par compte Google possible).
    2. Accédez à l’interface de rédaction.
    3. Écrivez directement vos premières lignes de votre article/publication !

     

    Cliquez-ici pour en savoir plus.

  2. Peu de personnes le savent, mais les faux profils sont partout, et ce n’est pas nouveau ! Alors comment distingué un vrai profil d’un faux ?
    Avec ce tutoriel, vous saurez à 90% détecter les faux profils qui inondent nos réseaux sociaux.

     

     

    1 ► Recherchez la photo de profil de l’utilisateur
    Savez-vous que vous pouvez effectuer des recherches sur internet sans passer par des mots clefs pour chercher ce que vous voulez ? C’est d’ailleurs des sites spécialisés comme TinEye qui vous rendra ce service gratuitement. Rendez-vous sur leur site officiel.

    Google le fait aussi, mais disons que ce n’est pas ce qu’ils font de mieux !

    Avec TinEye, vous pouvez charger une image ou poster directement l’adresse URL (Se terminant par .jpg ou .png)

     

     

    2 ► Recherchez le nom et prénom et l’utilisateur sur Google
    Aussi bête que cela puisse paraître, cherchez le nom ou prénom nom complet, d’un utilisateur LinkedIn par exemple, sur Google.

    De plus, si vous souhaitez rendre la recherche plus précise, mettez sont nom complet en “strict” suivi de l’un de ses poste.
    Par exemple :
     

    "Jean DUPONT" Growth Hacker

     

     

    3 ► Vérifiez depuis combien de temps son compte est actif
    Il est possible de vérifier l’ancienneté de la personne en fonction de ses publications.

    1. Depuis combien de temps il like/publie sur son compte ?
    2. Depuis combien de temps il est inscrit ?
    3. A-t-il beaucoup de publications / Photos / Vidéos ?
    warningIl est souvent inutile de vérifier le nombre d’amis du profil étant donner qu’il / qu’elle peut ajouter autant de personne aussi naïve les unes que les autres !

     

    Je vous conseille de faire attention aux faux profils, où que ce soit ! Vous ne savez pas qui s’y cache derrière.


    J’espère cependant que ce tutoriel vous sera utile pour la prochaine fois et que vous saurez rester sur vos gardes. Si vous avez d’autres précision ou d’autres outils pour vérifier l’identité d’un utilisateur, n’hésitez pas à en faire part ci-dessous, en commentaire ! 😎

  3. Jeux

    • 1
      billet
    • 0
      commentaire
    • 365
      vues

    Billets récents

    Jeudi 21 Mars, cette année je suis allé à l’événement « Hacking de l’hôtel de ville de Paris » qui permet de connaître de nouvelles technologies digitales et où l’on peut assister à des conférences sur le marketing, l’écologie et le digital. 

    Dans les stands, j’ai découvert des outils très intéressants, dont un qui m’a beaucoup plu qui se nomme « UWTI ». 

    Sous ce nom tout mignon, ce mini-jeu ne l’est pas pour autant. Catégoriser comme un casse-tête, il consiste à former des couleurs unies en raccordant des cubes aimantés. Mais où est la difficulté ? 

    Avant de parler de complexité, parlons d’abord du produit en lui-même.


    3__content_10_598x206.png
     

     

    De fabrication Française, ces cubes rigides ont 3 couleurs intégrés (Rouge Vert Bleu (À la version « test »). Chaque couleur a une spécificité en fonction du cube. Par exemple, un des cubes affichera la couleur rouge s’il est raccordé à un seul cube. Soit le deuxième s’adapte soit il passe à une couleur différente. Mais en ajoutant un troisième toutes les couleurs peuvent soit s’adapter et faire une couleur unie, soit il faut trouver une autre combinaison. 

    À savoir, les cubes ne sont pas tous compatible. Chaque cube à une association différente : 

    Par exemple le cube qu’on va appeler A doit supporter 3 cubes pour passer au vert, mais le cube B doit se mettre obligatoirement en bout de fil pour qu’il soit vert sinon il passera soit au rouge soit au bleu

    Voici un autre système schématisé : 

    • J’ai 5 cubes : ABC, DE 

    (A = Couleur éteinte) 

    Si je place avec B, voici ce que ça va me donner : A B -> AB

    Mais si je rajoute C cela va me donner : AB C -> ABC (Donc la couleur n’est pas uni, B viens de s’éteindre) 

    Si je rajoute E,  ABC E -> ABCE : Tous mes blocs sont placés, mais la couleur souhaitée n’est pas globalement (ne ressemble pas à ABCDE), donc il va falloir que je trouve où se situe le problème kit à tout recommencer). 

    Plus vous avez des cubes, plus le casse-tête sera complexe. De plus, il y a des couleurs supplémentaires. À la version complète du jeu, vous aurez en plus la couleur RoseBlancJaune, etc… 


    Pour en savoir plus : Cliquez-ici  

×
×
  • Créer...